Chanson
BAZBAZ + ROVSKI
20.03.2020 - 20H30 - PETITE SALLE
EVENT FACEBOOK

FAIR : PARTY
ABONNÉ ASTRO : 5€ / PRÉVENTE : 8€ / SUR PLACE : 10€

 

Association créée en 1989 à la demande du Ministère chargé de la Culture, le FAIR est aujourd’hui le premier dispositif de soutien au démarrage de carrière et de professionnalisation en Musiques Actuelles.

 

Le fair travaille sur 5 axes de développement pour apporter un soutien complet à ses artistes lauréats : une aide financière, des formations professionnelles et artistiques, une aide à la diffusion, un soutien en communication et un accompagnement juridique et en management. 

 

Depuis 30 ans, 457 artistes ont bénéficié de l’accompagnement et du soutien du fair, dont NTM, Philippe Katerine, M, Miossec, Bertrand Belin, Orelsan, Christine and the Queens, Jain, Eddy de Pretto…

 

BAZBAZ (FRANCE / CHANSON)


Bazbaz présente un mélange personnel de chanson à base de blues, de reggae, et de rock. Son ton détaché, ses textes au parfum doux-amer et son amour de la femme rendent sa production particulièrement attachante. Son projet solo commence dans les années 90, une période riche en rencontres dans le milieu du hip-hop, notamment avec Joey Starr qui intervient sur son premier album Dubadelik qui sort en 1996. À travers cet album, il est le premier en France à concilier dub et chanson.

 

Survient alors une rencontre fondamentale avec le cinéaste Pierre Salvadori, pour qui il composera plusieurs bandes originales : Après vous (2003), Hors de Prix (2006) ou encore son dernier film En Liberté! sorti le 31 octobre 2018. Il confirme son image de romantique moderne avec ses albums Sur le bout de la langue, Le Bonheur Fantôme et Love Musik.

 

Avec son nouvel album « Manu Militari », c’est un Bazbaz tout neuf qui nous arrive, neuf comme le nombre de ses albums…plus frais, plus crooner, plus lover que jamais.

ROVSKI (FRANCE / CHANSON)


On pourrait tout à fait imaginer deux soeurs, deux guerrières de la poésie, deux femmes échappées d’une tribu. Peu importe, les Rovski chantent comme on jette des sorts, l’archet en guise de baguette. Alliant l’organique des instruments  à l’électrique des loopers et des claviers, Sonia et Olive dessinent des paysages faits de forêts ardentes et de périphériques aériens. En 2019 nait leur premier EP « Mangroves » : quatre mains, deux têtes, des contradictions, des complémentarités, des croisements, des images, des mélanges de matières et de formes. Les deux chanteuses au coude à coude proposent une pop poétique et percussive en marge des sentiers battus.