Pop
JEANNE ADDED + LE PRINCE MIIAOU
30.11.2018 - 20H30 - GRANDE SALLE
EVENT FACEBOOK

ABONNÉ ASTRO : 19€ / PRÉVENTE : 23€ / SUR PLACE : 26€

JEANNE ADDED (FRANCE – POP)


Elle fut la révélation des Transmusicales de Rennes 2014. Concert de louanges des médias présents, tous à l’unisson. En effet, sa résidence à l’Aire Libre aura frappé les esprits. Mais avant d’en arriver là, Jeanne a suivi le parcours classique. Conservatoire, violoncelle, bande son des parents (Higelin, Klaus Nomi), la sienne (Prince, Led Zeppelin, Nirvana, Jeff Buckley) et puis bientôt le jazz «comme une récré».

 

Dans ce chemin, elle en repasse par le solo pour gagner confiance. Il est l’heure de ne plus chanter la musique des autres, il est temps de se consacrer pleinement à l’écriture de la sienne. Elle prend alors le soin de prendre son temps, le temps de refuser d’autres opportunités. L’écriture lui demande du vide, «less is more», mieux qu’une formule, un cap à suivre pour aller à l’essence. Ses mélodies, elle les soumet à Dan Levy, la moitié de The Dø, avec lesquels elle tourne en première partie en cet automne 2011. De la rencontre naît l’idée du disque et le désir de le faire ensemble.

 

Moins de quarante minutes séparent «A War is Coming» de «Suddenly», l’ouverture et la fermeture d’un album qui frappe d’emblée. Dix chansons qui tracent les contours d’une artiste qui a trouvé sa place. «Je n’aime pas les fioritures, je voulais des gestes simples et compréhensibles. Ces chansons, elles m’ont fait du bien quand je les ai écrites, maintenant elles me font du bien quand je les chante.»

 

Sa voix y interroge, interpelle, s’élance, passe à l’action, entre pop électronique et post punk tellurique, ballade cinématique et fièvre rythmique. Une bouffée d’air frais à couper le souffle. Elle y parle d’intime, de nous, s’adresse à tous. En anglais, ce qui lui permet de mettre un peu de distance. Pas mal de pudeur dans ce recueil aux tonalités sombres mais d’où jaillissent les rais de lumière. Comme tous, elle doit composer avec le monde qui l’entoure, mais elle croit en les gens, cette variable d’ajustement qui peut encore être matière à enchantement.

«Be Sensational», comme une injonction dit-elle, sa façon de refuser les renoncements, d’avoir le courage d’être soi-même.

LE PRINCE MIIAOU (FRANCE – POP)


Après 4 ans d’absence, Le Prince Miiaou s’apprête à sortir un nouvel album « VICTOIRE » en septembre 2018. Ce cinquième album sortira sur le label de l’artiste No Damn Label et sera distribué par La baleine.

 

Le Prince Miiaou est le projet de Maud-Elisa Mandeau (auteur, compositeur, interprète, productrice). Originaire de Jonzac, Maud-Elisa Mandeau, autodidacte, créer le Prince Miiaou en 2006. Ses deux premiers opus, « nécessité microscopique » et « safety First » sortis respectivement en 2007 et 2009, sont auto-produits. Son troisième album, fill the blank with your own emptiness , également entièrement auto-produit est sorti le 28 mars 2011.

 

C’est le premier de ses albums qui bénéficiera d’une réelle sortie commerciale et nationale, signé en licence sur le label 3eme Bureau, l’album sera plébiscité par la critique. Une tournée de 100 concerts à travers la France suivra la sortie du disque. Son quatrième album « where is the queen ? » est sorti le 27 janvier 2014, composé entre New-York et Chalais, une fois de plus totalement autoproduit, distribué par Idol et Pias.